Sylvain_Juillet 2019.jpg

Gestionnaire de formation, je mets mes compétences au service des entreprises de différentes branches d’activités : haute couture, prêt à porter, immobilier, bijouterie, laboratoire pharmaceutique, automobile, électroménager, édition, …

 

Ces multiples rencontres me permettent de développer le  "goût de l’autre". Parallèlement à cette expérience, je forme les dirigeants d'une association nationale aux principes fondamentaux de la gestion.

Mais c’est dans l’enseignement primaire où les enfants m'offrent au quotidien un élan d'ouverture et de simplicité, de joie renouvelée et d'émerveillement. C'est un enseignement et une source d’inspiration !

 

Par la suite, et sur le tard, je découvre une passion : la danse. C’est une révélation. « En deux temps, trois mouvements », une nouvelle école de danse apparaît sur la scène parisienne. « Oser faire le premier pas » encourage des milliers de personnes pendant plus de quinze ans. 

 

A mi-parcours, en 2002, je découvre la psychothérapie en tant que voie de connaissance de soi. Je m'interroge... Qu'est-ce que l'être humain ? Comment la relation fonctionne-t-elle ? Pourquoi est-ce si difficile d’être heureux ? Comment acquérir une qualité d'être au quotidien ?

 

Par la suite, entre 2008 et 2012, je me forme à différentes approches thérapeutiques. Ces formations me permettent d'approfondir lentement ma connaissance de l'être humain. Nous venons au monde avec notre appartenance à l'espèce humaine. Mais sommes-nous pour autant humains ? Pouvons-nous améliorer nos comportements ? Peut-on "Gagner son humanité" progressivement, jour après jour, patiemment, et par une pratique quotidienne. Nous sommes parfois/souvent si vite rattrapés par notre Ombre, ou notre tendance compulsive à la réaction !

Dans cette même période, je me forme aussi à une approche psycho-corporelle du mouvement. Une pratique existentielle entièrement fondée sur " la rencontre humaine ".

 

Depuis 2012, j'explore l'expérience de la facilitation d'un groupe humain, c'est-à-dire la facilitation de chaque participant dans sa vulnérabilité et sa sensibilité, son émerveillement et sa complexité, son questionnement, sans oublier sa grande part de mystère qui appelle au silence et au plus grand respect.

 

Sur ce chemin sensible, le Facilitateur initie et encourage un processus d'ouverture. Il explore et apprend de ses "erreurs", choisissant l'amélioration à l'illusion de la perfection... et l'acceptation du doute à la toute puissance de la relation. 

A toutes celles et tous ceux qui ont croisé mon chemin, depuis ma naissance jusqu'à ce jour :

 

MERCI POUR VOTRE PRESENCE

 

Passer de la peur de vivre… au courage existentiel, je remercie celles et ceux qui m'enseignent le chemin et la simplicité, l'humilité et l'assertivité. Vous  m'apprenez à vivre par moi-même... et à coopérer. 

S’enraciner dans les vertus silencieuses qui ennoblissent l'âme... nous sommes nés avec le  désir profond d'évoluer... Du mieux que notre cœur peut le vivre... Du mieux que notre main peut le façonner... Du mieux que nos bras peuvent envelopper... Etre au plus proche de ce que nous sommes. Oser se rencontrer dans la relation.

Poser l’Amour au centre de nos vies, se sentir vivant dans la mesure et l'équilibre, tout en continuant à se confronter aux contrariétés, aux difficultés, aux résistances et aux souffrances de nos vies...

 

Enfants de l’Univers, nostalgiques d'une Terre féconde, ou d'un Paradis perdu, assoiffés de bonheur, « pas moins que les arbres et les étoiles », nous avons le « droit d’être ici » et de prendre notre place...

 

L’envie de vivre ce que nous sommes vraiment...  et le concrétiser un peu plus chaque jour. 

S'acheminer vers notre Soleil intérieur est un processus sans fin, une nécessité et un devoir.

 

Ce cheminement appelle la constance, la confiance, le courage, la patience, l'humour et l'amour. L'autre versant de ce cheminement nous appelle à voir et à reconnaître nos erreurs, mais aussi à accepter nos limitations du moment, et à développer la capacité de se remettre en cause pour changer nos comportements.

 

Devenons des maïeuticiens avant tout pour nous-mêmes... Et tout le reste nous « sera donné par surcroît ». L'abondance n'est pas dans les appels ou les désirs du "moi", mais dans l’aspiration de notre âme à devenir ce que nous ne sommes pas encore... attiré par l'appel de l'Autre. 




 

Danser

et se donner la vie

Amilka Yokhor

sur Montargis avec Sylvain 

06 744 134 27

alternative

mieux-vivre

Pour recevoir nos informations

Faire éclore

le meilleur de la nature humaine...

... en dansant

Biodanza Montargis

Sylvain Ibgui

Tel 06 744 134 27

Réalisation : Sylvain Ibgui

Consulter

Communiqués

 2017-2020_La biodanza à Montargis_Loiret